Perversions

Dialogues sur des folies “actuelles”
(paru chez Grasset en 1987 et en poche chez Seuil en 2000)
Quel fil rouge peut bien passer entre des gens aussi distincts qu’un toxico, un mystique, un masochiste, un terroriste, un alcoolique, un joueur “mordu”, un homo hard, un fétichiste de la chaussure, un maniaque de lingerie fine, un amoureux des petites filles (avec ou sans nattes), un adepte de secte dure ?… Quel rapport entre ces braves gens et le petit pervers méchant qui pousse l’autre à la limite pour le voir s’y effondrer ? Et quel rapport avec ceux qu’on dit normaux, fanatiques de la norme ou simples normosés? Et quel lien tout cela a-t-il avec l’actuel malaise de la civilisation, tout autre que celui pointé par Freud, où chacun-pour-soi se concocte son petit cocktail de liens fétiches et de dopants pour tenir le coup dans sa bulle ?… Le montage pervers est-il une simple transgression ou bien la quête tenace d’une autre loi ? Y a-t-il d’autres traversées du “malaise” que par la voie narcissique (phobique, perverse…) ? Voilà ce que ce livre explore en une suite de dialogues vifs et sereins, nonchalants et pointus, ouvrant un nouvel horizon sur nos “maladies du lien”.